Dimanche 20 décembre à Beaucaire, la porte d’une mosquée a été recouvert de tags racistes, de menaces et de messages de haines.Dans cette ville dont la mairie est RN, la parole haineuse est libérée et s’affiche sur les murs. Article Le Parisien : @uejfleparisien

Ce Lundi 21 décembre, Noémie Madar était en direct sur BFMTV pour réagir à la déferlante de haine antisémite contre Miss Provence April Benayoum.”Cette déferlante n’est que la partie émergée de l’iceberg. Chaque jour, des dizaines d’élèves et d’étudiants cachent leur judaïsme pour éviter cette déferlante. (…)C’est impossible de prononcer le

« L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) pointe elle aussi Twitter du doigt. «Ils auraient pu bloquer très rapidement cette association de mots “Miss Provence” et “Israël”, activer des filtres et ainsi supprimer directement ces contenus», affirme sa présidente, Noémie Madar. Après avoir réalisé des «testings» pendant le confinement, l’UEJF avait constaté que «moins

COMMUNIQUE DE PRESSE Un jugement pour les valeurs de la République et contre l’antisémitisme au procès des attentats de janvier 2015  Ce mercredi 16 décembre 2020, la Cour d’Assises de Paris a rendu sa décision dans le procès des attentats de janvier 2015.  Des peines allant jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle avec deux tiers […]

– On tue des juifs dans notre pays avec une facilité déconcertante – Libération En ce jour de réquisition des avocats généraux et alors que la perpétuité a été demandée pour le principal accusé, Patrick Klugman, avocat de plusieurs victimes de l’HyperCacher, demandait ce vendredi la requalification de certains actes et la reconnaissance du caractère […]

Une heure vingt de plaidoirie pour l’Histoire, depuis cette salle d’audience qui a vu défiler depuis maintenant plusieurs semaines les familles, les proches et les victimes des attentats de janvier 2015. La plaidoierie de Richard Malka est à lire et à relire pour continuer à se battre pour notre Liberté. Lien de l’article : //www.lemonde.fr/…/proces-des-attentats-de…

Avocat de plusieurs parties civiles au procès des attentats de janvier 2015, il nous livre les points forts de sa plaidoirie axée sur le mobile antisémite. Par Patrick Klugman Article Complet Le Point : uejfLepoint

L’extrémiste de droite comparaissait mercredi 2 décembre pour contestation de crime contre l’humanité, diffamation et provocation à la haine. Le procureur a requis huit mois de prison ferme et 12 000 euros d’amende.  Lien Le Monde de l’article complet : @uejfLemonde

Depuis l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015, l’UEJF est présente en tant que partie civile. Nous le sommes afin de défendre nos valeurs de liberté d’expression attaquées par des terroristes islamistes. Nous le sommes parce que nous sommes une génération traumatisée par l’antisémitisme qui tue. Et nous le sommes pour marteler la nécessité […]

La ligue du Lol, l’affaire Griveaux… régulièrement, des élus veulent lever l’anonymat sur internet. En juillet dernier, le Premier ministre Jean Castex a même comparé les réseaux sociaux au « régime de Vichy ». Plus récemment, après l’assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, le débat est une nouvelle fois revenu sur la table, par la voix de […]