Dieudonné condamné à 9 000 euros d’amende pour complicité d’injure antisémite.

Dieudonné condamné à 9 000 euros d’amende pour complicité d’injure antisémite.

 

Mercredi 27 novembre 2019, Dieudonné M’Bala M’Bala, prêcheur de haine multirécidiviste, a été condamné à 9 000 euros d’amende associé à trois mois de prison ferme en cas de non-paiement pour complicité d’injure à caractère antisémite suite à la publication de la chanson intitulée « C’est mon choaaa » sur YouTube, Deezer, Spotify et Apple Music.

 

Dans cette chanson, on pouvait notamment entendre : « J’ai chaud à la tête devant le barbecue. Si les merguez sont casher, j’aurai peut-être la corde au cou »

 

L’UEJF, partie civile au procès aux côtés de SOS Racisme, la Licra et J’accuse, se félicite de la nouvelle condamnation du polémiste Dieudonné M’Bala M’Bala. Elle marque une nouvelle réaffirmation des juges d’un encadrement légal, Républicain, et profondément français du principe de la liberté d’expression.

 

Pour Noémie Madar, présidente de l’UEJF, « cette nouvelle condamnation est une victoire importante contre l’antisémite Dieudonné. En effet, malgré les nombreuses condamnations, il  continue d’agir impunément et se produit partout en France. Cette dernière condamnation associée à des jours amende le mènera à de la prison ferme en cas de non-paiement. Les mairies des villes qui accueillent son spectacle doivent prendre cette condamnation comme une énième preuve qu’il est désormais impossible d’appeler Dieudonne ‘humoriste. »

 

Contact presse :

Noemie Madar, Presidente de l’UEJF

+33 6 14 56 39 47

[email protected]

 

Yossef Murciano Secretaire, National de l’UEJF

+33 6 75 07 41 97

yosse[email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Share This