L’UEJF appelle le Procureur de Paris à engager des poursuites pour apologie du terrorisme contre toute dérive dans les manifestations anti-israéliennes prévues ces prochaines semaines.

L’UEJF appelle le Procureur de Paris à engager des poursuites pour apologie du terrorisme contre toute dérive dans les manifestations anti-israéliennes prévues ces prochaines semaines.

L’UEJF appelle les Procureurs des villes concernées à engager des poursuites contre les manifestants qui, par des appels explicites à la haine et à la terreur, des appels au djihâd, l’exhibition de missiles en carton, et le port de drapeaux du Hamas, font la promotion du terrorisme.

Lors des manifestations anti-israéliennes des dernière jours, les phénomènes d’apologie du terrorisme se sont multipliées. L’esprit de haine et de violence manifesté durant ces manifestations a engendré des passages à l’acte antisémites graves. A Belleville, un homme portant une kippa a été pris à parti. Des manifestants ont cherché à forcer l’entrée de la synagogue, de même qu’à la rue de la Roquette quelques jours plus tard.

Pour Sacha Reingewirtz, President de l’UEJF : »Si la cause palestinienne mérite que l’on descende dans la rue, l’apologie du terrorisme dans les rues de France ces derniers jours est une toute autre chose. L’apologie du terrorisme est un délit, qui doit être traité comme tel. C’est pourquoi j’appelle le Procureur de la République à engager des poursuites contre les militants de la haine dès lors qu’ils promeuvent le terrorisme du Hamas et la violence ».

 

Photo : LeMonde.fr

20140717-120004-43204986.jpg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Share This