L’UEJF condamne l’explosion de tweets antisémites en Espagne sous le hashtag #putosjudios le lundi 19 mai 2014 après la victoire du Maccabi Tel Aviv.

L’UEJF condamne l’explosion de tweets antisémites en Espagne sous le hashtag #putosjudios le lundi 19 mai 2014 après la victoire du Maccabi Tel Aviv.

Dimanche 18 mai 2014, l’équipe de Basket du Maccabi Tel Aviv remporte l’Euroligue face au Real Madrid. Dans la foulée, plus de 17 500 messages antisémites ont été posté sur la plateforme de micro-blogging sous le hashtag #putosjudios.

Pour l’UEJF, malgré la mise en place de la plateforme de signalement après notre action en justice, la haine continue d’enflammer Twitter. La publication de messages d’apologies de crime contre l’humanité (« Les juifs au four », « Les juifs à la douche ») et d’incitation à la haine raciale (« Maintenant je comprends Hitler et sa haine des juifs ») sur le réseau social Twitter est intolérable.

Ce déferlement de haine intervenu après la victoire de l’équipe de basket israélienne montre les liens étroits entre la haine d’Israel et l’antisémitisme le plus radical.

Pour Sacha Reingewirtz, président de l’UEJF : »#putosjudios intervient quelques jours après la réapparition de #unbonjuif en France : aujourd’hui l’antisémitisme sur Internet est devenu un défi majeur pour l’Europe. Puisque 140 caractères suffisent pour vomir son antisémitisme, nous demanderons dès demain aux responsables de Twitter, à l’occasion d’une réunion de travail, de rendre leur plateforme de signalement plus adaptée à la suppression des contenus racistes et antisémites. »

20140520-202435-73475086.jpg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Share This