L’UEJF porte plainte pour incitation à la haine raciale suite à des insultes antisémites lors de la visite d’étudiants de l’UEJF et d’etudiants israeliens à l’Université Toulouse – Le Mirail, et demande aux pouvoirs publics de condamner l’antisémitisme dissimulé sous couvert d’antisionisme

 

COMMUNIQUE DE PRESSEObjet : L’UEJF porte plainte pour incitation à la haine raciale suite à des insultes antisémites lors de la visite d’étudiants de l’UEJF et d’etudiants israeliens à l’Université Toulouse – Le Mirail, et demande aux pouvoirs publics de condamner l’antisémitisme dissimulé sous couvert d’antisionisme

 

Une délégation d’étudiants israéliens reçue et accompagnée par l’UEJF s’est rendue à Science Po Paris, Polytechnique, Lyon 2, Nanterre, l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille et Toulouse – Le Mirail  du 22 au 29 avril pour aller à la rencontre des étudiants français.
Lors du passage à l’université Toulouse – Le Mirail, où les etudiants israéliens ont propose de partager un moment autour du theme “avoir 20 ans en Israel, après trois heures d’échanges dans un esprit de dialogue, un groupe d’étudiants s’est approché du stand et a insulté les étudiants de l’UEJF et les étudiants israéliens en déclarant, notamment avec un mégaphone sur lequel on pouvait voir un logo du syndicat d’extrême-gauche Sud: « Vous êtes des colonisateurs, vous êtes des criminels, vous êtes des voleurs. Franchement, on devrait vous exterminer. Vous ne devriez même pas exister. ». Certains ont ensuite crié en arabe le slogan antisémite « Khaybar Khaybar ya Yahud, jaysh Muhammad sawfa ya‘ud » (Khaybar, Khaybar, ô Juifs, l’armée de Mahomet reviendra, en référence à une bataille où des juifs furent tués et réduits au servage).

Des étudiants ont ensuite essayé d’arracher le drapeau israélien . La scène a été filmée et peut être visionnée ici :  http://www.youtube.com/watch?v=BknI0dz26sU

 

 

Pour Jonathan Hayoun, Président de l’UEJF : « Des appels à la haine antisémite et au meurtre des juifs ont visé  des étudiants français et israéliens dans l’enceinte d’une université à Toulouse.  Nous avons décidé de porter plainte et  attendons que les auteurs de ces actes soient clairement identifiés. L’université Toulouse – Le Mirail doit prendre ses responsabilités pour combattre l’antisémitisme, protéger ses étudiants et garantir la liberté d’expression. Nous attendons surtout que les pouvoirs publics prennent la mesure de l’antisémitisme en France, en particulier lorsqu’il est dissimulé sous le paravent de l’antisionisme et de la haine d’Israël ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Share This