Hommage à Sebastion Selam

Il y a 15 ans jour pour jour, le 19 novembre 2003, Sebastien Selam, jeune DJ de 23 ans a été poignardé à mort par un voisin et ami d’enfance.

Ce dernier avait déclaré « J’ai tué un Juif ! J’irai au paradis ». 
Il aura fallu attendre le 22 mai 2018 pour que le caractère antisémite de ce meurtre soit reconnu.

Sébastien Sellam fut le premier juif assassiné parce que juif au début des années 2000.

Quinze ans après son assassinat, l’antisémitisme tue toujours. 
Nous n’oublions pas Sebastien Selam, que son souvenir soit source d’engagement contre l’antisémitisme.

0 Commentaires Rejoindre la conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *