L’UEJF se félicite du retrait par Apple de l’application « Egalité et Réconciliation » et demande à Google d’agir rapidement

L’UEJF se félicite du retrait par Apple de l’application « Egalité et Réconciliation » et demande à Google d’agir rapidement :

Le 20 septembre 2018, après avoir été sollicité par l’Union des Etudiants Juifs de France, Apple a décidé de retirer de l’App Store l’application d’Alain Soral « Egalité et Réconciliation ». Cette application avait été classée n°1 dans la catégorie Actualités puis « toutes catégories confondues » sur l’App Store français.

Pour l’UEJF, ce retrait est une victoire de l’application de la loi républicaine sur le déferlement de haine que souhaitait propager le multirécidiviste de la haine sur l’App Store.

L’UEJF constate qu’à ce jour, l’application est toujours disponible sur le Google Play Store pour 2€79. L’UEJF rappelle que cette application à vocation à financer le site internet Egalité et réconciliation. Cette application qui reprend le site d’Alain Soral est contraire à la loi française et aux conditions générales d’utilisation de Google Play Store en raison des fake news, des propos et dessins négationnistes, homophobes, racistes ou antisémites que l’on retrouve sur ce site internet.

L’UEJF dénonce la politique générale de Google qui consiste, sur YouTube où Alain Soral compte plus de 110 000 abonnés et sur le Google Play Store, à donner une vitrine à un propagandiste de la haine et à en tirer d’importants bénéfices financiers.

L’UEJF utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour obtenir le retrait de cette application sur le Google Play Store.

Pour Sacha Ghozlan, Président de l’UEJF : « Google mène une politique qui tire profit de la marchandisation de la haine à grande échelle. Google doit prendre ses responsabilités rapidement. Nous appelons le législateur à imposer un délai de 48 heures à des plateformes comme Google pour supprimer des contenus haineux. Il y a urgence à agir pour bouleverser la loi et les usages sur internet ».

0 Commentaires Rejoindre la conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *