L’UEJF dénonce l’agression antisémite ce dimanche 2 septembre à Paris

#Communiqué

L’UEJF apprend avec effroi l’agression antisémite d’un homme à Paris et demande une réaction forte des pouvoirs publics pour faire cesser le sentiment d’insécurité des français juifs:

L’UEJF apprend avec effroi l’agression antisémite d’un homme à Paris :

France Bleu Paris révèle que dans la nuit du 2 au 3 septembre 2018, un homme a été agressé alors qu’il traversait le pont Alexandre III, entre le 7ème et le 8ème arrondissement de Paris. A bord d’un scooter, le conducteur a volé le pendentif de la victime en forme d’étoile de David et l’a traité de « sale juif ». 
Un deuxième scooter est ensuite arrivé, avec plusieurs personnes à son bord qui l’ont ensuite agressé à coups de pied et de poing, en lui volant son portefeuille et son téléphone portable. L’homme est couvert de blessures aux bras et aux genoux et a porté plainte tandis que les agresseurs ont disparu.

L’UEJF apporte son soutien à la victime de cette agression antisémite.

L’UEJF condamne fermement et dénonce cet acte antisémite particulièrement violent qui contribue à accroître le sentiment d’insécurité des français juifs.

Pour Sacha Ghozlan, président de l’UEJF: « Nous appelons les pouvoirs publics à interpeller les agresseurs au plus vite et à mettre enfin en place une action forte pour combattre l’antisémitisme en profondeur. Il est inacceptable que les français juifs se sentent en danger parce qu’ils sont juifs et que les antisémites qui les commettent restent impunis ».

0 Commentaires Rejoindre la conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *