Témoignage de Raphael Esrail à Sciences Po

Survivre à Auschwitz, témoignage de Raphaël Esrail

En 1944, âgé de 18 ans, Raphaël est arrêté et torturé par les Allemands pour activités de résistance. Sans avoir parlé, il est transféré à Drancy, première étape avant les camps de la mort. Il y rencontre Liliane, une jeune déportée dont il tombe amoureux. Il l’embrasse avant son départ pour Auschwitz. Durant 11 mois, il survit dans l’horreur, aidé du souvenir de la jeune femme. Marche de la mort, tentative d’évasion, risque de pendaison : malgré toutes les épreuves, il parvient à rentrer en France en mai 1945. Il retrouve Liliane, qu’il épouse, et dont il est toujours le mari aujourd’hui. 

En 2017, il écrit « L’espérance d’un baiser », où il témoigne de cette histoire hors du commun. Il est aujourd’hui président de l’Union des Déportés d’Auschwitz. 

Mardi 13 février, l’UEJF Sciences Po et Sciences Po TV sont heureux de le recevoir en Boutmy. Frédéric Mion introduira cette conférence exceptionnelle. La résistance, les camps, son amour pour Liliane, le devoir de mémoire : il répondra à toutes vos questions.

Places internes : https://www.sciencespo.fr/evenements/picasso/inscription/inscription.php?id=6440#
Places externes : Merci d’envoyer un mail (sous confirmation) à [email protected]ail.com

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *