Ida Grinspan, le destin d’une enfant déportée

Après le voyage de la mémoire en Pologne auquel ont participé quarante étudiants de la Sorbonne, la FEDER Paris 1, H comme histoire et l’UEJF Paris 1 vous invitent à assister au témoignage d’Ida Grinspan le 13 mars 2018 à la Sorbonne. 

La conférence sera suivie des témoignages de plusieurs participants au voyage en Pologne de la Sorbonne, qui partageront avec vous leur expérience.

** 

Ida Grinspan est née en 1929 à Paris de parents Juifs polonais. En 1940, ses parents l’envoient dans une famille de fermiers, Alice et Paul Mercé, à la campagne, pour la mettre à l’abri des bombardements. 

Ida est arrêtée par trois gendarmes dans la nuit du 30 au 31 janvier 1944. Elle a 14 ans. Elle est déportée de Drancy à Auschwitz le 10 février 1944 par le convoi n°68. 

Sa mère avait été déportée en juillet 42 par le convoi n°11 lors de la rafle du Vél’ d’Hiv’, et son père en juillet 1944 par le convoi n°77. Tous deux ne reviendront jamais d’Auschwitz.

Depuis son retour des camps, Ida n’a de cesse de témoigner pour partager son histoire et accomplir le devoir de mémoire. Elle est l’auteur de deux livres sur la Shoah, J’ai pas pleuré, avec Bertrand Poirot-Delpech (2002) et Traces de l’enfer, avec Henri Borlant (2015). 

Vous pourrez lui poser toutes vos questions. 

**

Conférence le 13/03/2018 
A 19h 
Centre Panthéon – 12 place du Panthéon 75005 Paris 
Amphithéâtre 2A

Inscriptions : https://goo.gl/forms/a7G4ZLq6Hq2ujL163

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *