Communiqué : L’UEJF demande à Amazon et Ebay le retrait de la vente de figurines Lego de soldats de la Wehrmacht sur leurs sites

L’UEJF demande à Amazon et Ebay le retrait de la vente de figurines Lego de soldats de la Wehrmacht sur leurs sites :

Le 14 décembre 2017, des figurines vendues par l’entreprise allemande CustomBricks sont en vente libre sur Amazon et Ebay. Ces figurines, contrefaçons de legos sont des reproductions de soldats de l’armée du IIIIe Reich, responsables de crimes contre l’humanité. Sur YouTube, des vidéos réalisées avec ces figurines et visionnées plusieurs millions de fois reproduisent la révolte du ghetto de Varsovie, le camp d’Auschwitz ou des armées entières de soldats du IIIe Reich.

L’UEJF rappelle qu’en 2000, la plateforme Yahoo Auctions avait été condamnée par la justice française à retirer de la vente des statuettes néo-nazies au terme d’une procédure judiciaire.

Pour l’UEJF, la vente de figurines reproduisant des soldats de la Wermarcht constitue une apologie de crime contre l’humanité et une banalisation de la Shoah.

Pour Sacha Ghozlan, Président de l’UEJF « La vente de figurines de soldats du IIIe Reich banalise et fait l’apologie de crime contre l’humanité. Nous demandons à Amazon et Ebay de retirer ces figurines de leur site et à Youtube de supprimer les vidéos mettant en scène ces figurines. En cas de refus de leur part, nous agirons en justice pour exiger l’application du droit français ».

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *