La France des fondateurs du Front National n’était pas à Londres mais à Vichy

La France des fondateurs du Front National n’était pas à Londres mais à Vichy 

Le 9 avril 2017, Marine Le Pen a déclaré que : »la France n’est pas responsable de la rafle du Vel d’Hiv ». Marine Le Pen a ensuite tenté de justifier ses propos en expliquant que « la France et la République étaient à Londres pendant l’occupation, et que le régime de Vichy n’était pas la France ».

L’UEJF rappelle que le 16 juillet 1942, 13 152 français juifs dont 4115 enfants de moins de 16 ans, ont été raflés par la police française sous les ordres de René Bousquet. Allant plus loin que les demandes de l’occupant nazi, René Bousquet a demandé à la policer de rafler les femmes et les enfants, avec l’accord et l’appui du Marechal Pétain. La France a aidé et secondé l’occupant nazie dans son crime contre l’humanité.

Pour L’UEJF cette déclaration de Marine Le Pen s’inscrit dans la lignée révisionniste du Front National.

L’UEJF rappelle que le Front National a été fondé par Léon Gautier (ancien Waffen SS), Pierre Bousquet (ancien de la division SS Charlemagne), Anfré Dufraisse (collaborateur), Serge Jeaneret (collaborateur), Victor Barthélémy (collaborateur) et Jean-Marie Le Pen, multirécidiviste de la haine.

Pour l’UEJF, Marine Le Pen instrumentalise l’histoire de la Shoah et la réécrit à des fins politiques.

Pour Sacha Ghozlan, Président de L’UEJF : »Marine Le Pen tente de justifier ses propos révisionnistes en appelant au secours le Général de Gaulle. Mais la France des fondateurs du Front National n’était pas à Londres en Résistance. C’était la France de la collaboration, à Vichy.
Par leurs propos révisionnistes, les dirigeants du Front National s’inscrivent dans la lignée des fondateurs du parti et portent un héritage pétainiste.
Le 23 avril, nous appelons les citoyens français à se mobiliser pour faire barrage à Marine Le Pen et l’empêcher de salir à nouveau l’honneur de la France et de souiller la Mémoire des victimes de l’horreur collaborationniste ».

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *