L’UEJF obtient la condamnation d’Alain Soral à 3 mois de prison de ferme pour contestation de crime contre l’humanité

Le 14 mars 2017, l’UEJF obtient la condamnation d’Alain Soral à 3 mois de prison ferme pour contestation de crime contre l’humanité après avoir publié un dessin intitulé « Choutzpa Hebdo » sur son site internet « Egalité et Réconciliation » en 2016. Ce dessin avec pour titre « Shoah où t’es ? » détournait une une de Charlie Hebdo parue au lendemain de l’attentat sanglant de Bruxelles. Alain Soral a également été condamné à 3 mois de prison avec sursis pour non-respect de la loi pour la confiance en l’économie numérique de 2004.

L’UEJF rappelle que le site Égalité et Réconciliation est l’organe de propagande d’Alain Soral qui relaie quantité de contenus racistes, antisémites, négationnistes et homophobes, dont beaucoup ont été condamnés par la justice.

L’UEJF avait déjà obtenu la condamnation d’Alain Soral pour apologie de crime contre l’humanité.

L’UEJF salue une décision exemplaire de la 17ème chambre du Tribunal Correctionnel de Paris qui suit les demandes du Parquet et des associations.
Pour Sacha Ghozlan, président de l’UEJF: « C’est la première fois qu’Alain Soral est condamné à une peine de prison ferme. Cette condamnation marque une nouvelle étape dans la détermination de la justice et des associations à empêcher cet idéologue de la haine de propager l’antisémitisme et le négationnisme sur internet et les réseaux sociaux. Nous saluons cette décision et souhaitons maintenant que la justice ferme le site Egalité et Réconciliation, organe de propagande antisémite, négationniste et homophobe d’Alain Soral qui fait partie des sites internet les plus consultés en France ».

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *