L’UEJF condamne fermement la dégradation de la plaque commémorative à la mémoire d’Ilan Halimi à Bagneux.

L’UEJF condamne fermement la dégradation de la plaque commémorative à la mémoire d’Ilan Halimi à Bagneux.

Près de 9 ans après la mort d’Ilan Halimi, cette plaque érigée sur le lieu où il a été retrouvé, est le symbole de sa mémoire. Vandaliser cette plaque c’est nier la barbarie antisémite qui a causé sa mort.

L’UEJF condamne avec la plus grande fermeté cet acte de vandalisme inadmissible et fait part de sa plus grande indignation.

Pour Sacha Reingewirtz, President de l’UEJF : « Cet acte antisémite est inadmissible. Des personnes ont voulu s’en prendre à la mémoire d’Ilan Halimi, en profanant cette plaque. Alors que l’attentat de l’hypercacher est encore dans toutes les mémoires. Nous demandons au parquet de diligenter une enquête pour identifier et arrêter les personnes qui ont commis cet acte de vandalisme, et de se montrer ferme face à cet acte antisémite.« 

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *