L’UEJF salue les réformes courageuses contre la haine sur Internet annoncées par la Garde des Sceaux

L’UEJF salue les réformes courageuses contre la haine sur Internet annoncées par la Garde des Sceaux

Dans une conférence adressée aux magistrats, la ministre a annoncé vendredi 16 janvier plusieurs réformes fondamentales.

D’abord, le nombre de délits pour lesquels la circonstance aggravante de racisme et antisémitisme est prise en compte sera considérablement augmenté.

Ensuite, la diffamation raciale et l’injure raciale sortiront du droit de la presse, ce qui aura pour effet de rendre les sanctions plus efficaces.

Enfin, l’autorité administrative pourra désormais bloquer directement des sites et messages de haine afin de contrer au plus vite la diffusion des contenus illégaux.

Pour l’UEJF, la libération de la parole sur Internet et les réseaux sociaux a des effets graves dans la société, et se ressent dans la montée de violence et de haine raciste et antisémite à laquelle nous assistons aujourd’hui.

L’UEJF demandait depuis plusieurs années une réforme profonde du droit de l’Internet et salue donc les annonces courageuses de la garde de sceaux.

L’UEJF organisera les premières Assises contre la Haine sur Internet au mois de février, afin d’associer les acteurs technologiques, associatifs, et politiques à la refonte nécessaire du droit et des pratiques sur Internet.

Pour Sacha Reingewirtz, Président de l’UEJF : « La libération de la parole raciste et antisémite sur le Net s’est traduite par des passade à l’acte de plus en plus violents. C’est pourquoi nous travaillerons le mois prochain avec l’ensemble des acteurs technologiques, associatifs et politiques aux premières Assises de la lutte contre la haine sur Internet.
Il est impératif de transformer l’arsenal juridique et j’espère que les mesures annoncées par la Garde des Sceaux mettront fin à l’impunité de tous ceux qui attisent la violence sur le Net. »

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *