L’UEJF condamne fermement l’attentat terroriste de ce matin dans une synagogue du quartier de Har Nof et réaffirme son soutien à la population civile israélienne

Ce matin, l’UEJF a appris avec une grande douleur l’attentat commis dans une synagogue du quartier de Har Nof à Jerusalem. Deux terroristes sont entrés dans ce lieu de culte pour y commettre un attentat; armés de haches,couteaux et revolver. Au moins 4 fidèles y ont trouvé la mort et 8 blessés.

Ce nouvel attentat intervient dans un contexte violent depuis plusieurs semaines, après une série d’attaques sanglantes. En effet, deux attaques distinctes à la voiture bélier contre le tramway de la capitale ont fait 3 morts; un homme a poignardé à mort une jeune femme dans le Gush Etzion; et un jeune soldat israélien de 20 ans a été poignardé par un Palestinien dans le sud de Tel Aviv. Par ailleurs, des émeutes ont violemment agité les quartiers arabes de Jérusalem ainsi que le secteur arabe israélien du pays.

L’UEJF réaffirme son soutien le plus fort à la population et aux familles des victimes en ces temps difficiles.

L’UEJF demande aux dirigeant palestiniens de condamner avec la plus grande fermeté l’attentat de ce matin et plus particulièrement la recrudescence des attentats terroristes de ces dernières semaines.

Pour Sacha Reingewirtz, Président de l’UEJF : « Toutes nos pensées vont d’abord aux familles des victimes de ces actes terroristes, ainsi qu’à la population israélienne. Nous condamnons fermement cet acte et la recrudescence des actes terroristes qui se multiplient ces dernières semaines. Ce contexte sanglant laisse craindre que nous nous dirigeons vers une troisième intifada. Nous appelons les responsables palestiniens à condamner cette montée des violences, et appeler au calme pour se retrouver avec les Israéliens autour de nouvelles perspectives de dialogue. »

0 Commentaires Rejoindre la conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *