Suite à un échange avec l’UEJF, Twitter décide finalement de retirer les tweets racistes et antisémites signalés

19 octobre 2012 Communiqués
COMMUNIQUE

Objet: Suite à un échange avec l’UEJF, Twitter décide finalement de retirer les tweets racistes et antisémites signalés
Twitter a pris la décision de retirer les tweets manifestement racistes et antisémites suite aux signalements de l’UEJF et d’autres associations, conformément aux engagements qu’ils viennent de prendre lors d’un échange avec l’UEJF, et non plus seulement comme annoncé hier sur une injonction policière.
L’UEJF a d’ores et déjà collecté un grand nombre de tweets sous les hashtags #unbonjuif et #unbonmusulman. D’autres suivront.
L’UEJF fera tout de même appel à la justice pour que cette dernière exige de Twitter qu’elle respecte la loi française et puisse dorénavant fournir les données d’identification des auteurs.
L’UEJF demande également au Ministère de la Justice de saisir le Parquet pour l’obtention de ces données.
Pour Jonathan Hayoun, Président de l’UEJF: « Nous saluons la décision de Twitter de répondre à notre demande et de retirer promptement les tweets racistes et antisémites que nous allons leur signaler. Il est urgent d’arrêter l’incendie que représente cette déferlante de messages de haine. Il faut à présent prévenir les feux et faire en sorte que les pyromanes ne puissent pas continuer à s’exprimer en toute impunité. Nous n’avons pas vocation à être les « éboueurs du net ». Les acteurs du numérique doivent prendre leurs responsabilité. Twitter ne peut être un lieu d’expression hors la loi. La diffusion massive de propos racistes et antisémites sur les ondes et organes d’information grand public peuvent être les prémices des meurtres. »

Suivez nous