UEJF – Union des Etudiants Juifs de France

Suite au record de propos antisémites suscités par le hashtag « #unbonjuif », l’UEJF demande un rendez-vous d’urgence à Twitter France afin de mettre en place un nouveau systéme de modération des tweets et envisage de porter plainte.

14 octobre 2012 Communiqués
Suite au record de propos antisémites suscités par le  hashtag « #unbonjuif », l’UEJF demande un rendez-vous d’urgence à  Twitter France afin de mettre en place un nouveau systéme  de modération des tweets et envisage de porter plainte.Dans le climat inquietant où les propos et les agressions antisémites se multiplient,
le hashtag « #unbonjuif » est arrivé parmi les trois Hashtag les plus diffusés et donc mis en une par Twitter le 10 Octobre 2012, donnant lieu à un nombre record de tweets à caractère antisémite.L’UEJF envisage de porter plainte et demande à Twitter de prendre ses responsabilités face à la diffusion sur son réseau de messages incitant à la haine.
L’UEJF demande un rendez-vous d’urgence à Twitter France afin de mettre en place  un nouveau systéme  de modération des tweets.Pour Jonathan Hayoun, Président de l’UEJF :

« Dans la lutte qui doit tous nous rassembler pour lutter contre un fléau qui ressurgit de plus en plus, nous demandons à Twitter de prendre ses responsabilités. Twitter France doit s’assurer que les messages qui véhiculent des propos haineux racistes ou antisémites ne soient pas mis en avant ou accessibles à tous sur son réseau social. Nous demandons à rencontrer la direction
de Twitter France afin de trouver une solution dans la concertation. La lutte contre le racisme et l’antisémitisme est l’affaire de tous, à commencer par ceux qui régulent les réseaux sociaux. »

Contact Presse :
Jonathan Hayoun
Président de l’UEJF
06.99.08.40.59
[email protected]

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :