L’UEJF attaque Google en justice pour la proposition « juif » de son moteur de recherche

 

L’UEJF attaque Google en justice pour la proposition « juif » de son moteur de recherche
L’Union des Etudiants Juifs de France ainsi que SOS Racisme et le MRAP  assigne en référé la société Google pour que la justice interdise au moteur de recherche d’associer automatiquement le mot «juif» au nom de personnalités faisant l’objet de requêtes d’internautes.
L’audience aura lieu ce mercredi à 10 heures.
Pour l’UEJF, le terme «juif» qui est souvent proposé par Google Suggest lorsqu’une recherche est faite sur le nom d’une personnalité amplifie la pensee  antisemite qui presente les Juifs comme detenant le pouvoir en France
L’UEJF demande au tribunal d’interdire à Google de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, sans le consentement exprès des intéressés, des données à caractère personnel qui, directement ou indirectement, font apparaître les origines raciales ou ethniques.
Pour Jonathan Hayoun, President de l’UEJF:  »  Google  alimente les fantasmes sur l’influence des juifs qui seraient partout. La France est certainement le pays ou on associe le plus souvent le mot juif a des noms propres dans ce moteur de recherche.  Ce constat est inquietant et conforte notre conviction que les prejuges antisemites sont toujours aussi vivaces dans notre pays. Rappelons que dans un sondage que nous avons commande l’année derniere a Harris Interactive, plus de 30 pour cent des francais estiment que les « Juifs ont plus d’influence dans la financer et les medias que les autres ». Notre responsabilite est de lutter contre ce qui conforte et vehicule des prejuges antisemites. A defaut d’une prise de responsabilite de la part de Google, nous avons du avoir recours a la justice. »
Contact Presse
Jonathan Hayoun
President de l’UEJF

0 Commentaires Rejoindre la conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *